Veille du scrutin controversée : Plusieurs incendies signalés en Guinée

Spread the love

A moins de 24 heures du début des votes pour le double scrutin référendaire et législatif, la situation s’enlise en Guinée, tant à Conakry qu’à l’intérieur du pays, plusieurs cas d’incendies et d’actes de vandalisme sont répertoriés ce matin du 21 mars 2020.

A Yomou dans l’extrême sud du pays, c’est le siège de la justice de paix de la préfecture qui a été incendié dans la nuit de ce vendredi à samedi 21 mars 2020. Pour l’instant on ne connait pas la cause ni l’origine de cet incendie.

A Mamou, c’est l’école primaire de Loppet dans la commune urbaine qui a été incendiée dans la nuit par des inconnus, signalons que l’école devrait abriter des bureaux de vote pour le double scrutin de ce dimanche.

Toujours dans la commune urbaine Mamou, l’école primaire de Teliko qui devrait aussi abriter des bureaux de vote a aussi été en partie incendiée la nuit dernière.

A Wanindara dans la commune de Ratoma dans la capitale guinéenne, ce sont plus d’une dizaines boutiques, magasins  et conteneurs qui ont été incendié la même nuit, des dégâts matériels importants on été enregistrés et on a heureusement dénombré aucune perte en vie humaine.

Dans la capitale Conakry, la matinée de ce lundi reste mouvementée, les routes sont barricadées, des pneus incendiés sur les routes, des affrontements entre forces de l’ordre et manifestants sont signalée dans la haute banlieue de Conakry notamment dans les quartiers de Wanindara, Lambangni, Enco 5, Kountia,…

Rappelons enfin des tirs ont été entendus dans la matinée de ce vendredi 20 mars 2020 dans l’enceinte du camp Alpha Yaya Diallo, le ministère de la défense rassure que tout est sous contrôle, que les fauteurs de troubles ont été mis aux arrêts et qu’une enquête a été ouverte.

Dans la même foulée, le ministère de la défense informe avec regret le décès du Colonel Ousmane Cissé Major de garnison de la ville de Conakry et le communiqué ne précise pas les causes du décès.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *